Blanc arboricole en poudre CALCI-BLANC Agrandir l'image

Blanc arboricole en poudre CALCI-BLANC®

L’application de chaux est une pratique ancienne et empirique.


L’hydroxyde de calcium est recommandé pour lutter préventivement contre les chancres.

Application sur toute la partie aérienne enfin janvier/début février.

Par sa qualité de « barrière mécanique » il assure les fonctions suivantes :

• Evite les échaudures sur la face sud-ouest du tronc des jeunes plants transplantés, tels que les tilleuls, marronniers, cerisiers du japon etc... ainsi que lors des opérations de surgreffage, dès que l’arbre ne possède plus de frondaison pour se protéger du soleil.

• Renforce les capacités à surmonter l’hiver pour les jeunes fruitiers à noyau (abricotiers, cerisiers) pendant leurs 6-8 premières années. A appliquer, fin septembre sur le tronc et le départ des charpentières sur 20-30 cm.

• Renforce la physiologie de l’arbre, qui stresse moins car le tronc ne se réchauffe pas aussi vite au printemps sur sa partie «sud ». Réduit ainsi les craquelures de fin d’hiver.

• Evite la ponte des insectes tels que le psylle du poirier en fin d’hiver (application sur toute la partie aérienne en fin janvier/début février).

USAGE

Protection des troncs d’ arbres fruitiers à noyaux et à pépins, arbres d’ornement.

QUANTITE A METTRE EN ŒUVRE

Application recommandée à l’atomiseur à dos ou tracté : rajouter simplement de l’eau à la poudre et un mouillant, à défaut du savon noir (>0,5 % de savon potassique 22%), dans la quantité nécessaire pour traiter une portion ou la totalité des parties aériennes des arbres à protéger.

Exemple (troncs et bas des charpentières) :

• Arbres surgreffés : préparer une bouillie avec une dilution maxi de 1 pour 6 (volume/volume).

• Arbres à noyau (troncs et base des charpentières ) : dilution maxi 1 pour 6 (Volume/volume).

En cas de pluie supérieure à 25 mm, il est conseillé de répéter l’opération, si lessivage a été constaté.

En cas de présence de « gomme » qui dénote souvent le démarrage d’un chancre, il faut :

  1. Cureter correctement l’endroit où se trouve la gomme pour retirer toute la partie nécrosée.
  2. Appliquer un mastic/goudron de pin en protection de la plaie.
  3. Après séchage, appliquer le badigeon sur le tronc.

DUREE D’EFFICACITE 

Entre 4 et 6 mois suivant pluviométrie et dilution.

PERIODE D’UTILISATION

Avril-Mai  (contre échaudures) : Arbres Transplantés hauts en tiges ou fruitiers surgreffés ne disposant pas de frondaison pour leur protection contre le soleil.
Septembre-Octobre : Arbres à noyau + protection hivernale tous arbres fruitiers contre la pénétration des micro-organismes.

APPLICATION

  1. Au pinceau : dilution maximale par l’adjonction d’eau (100 g pour 400 mL d'eau à 1.5 L d'eau au maximum).
  2. Au pulvérisateur (basse pression env. 1 bar) : diluer le badigeon dans l’eau jusqu’à obtention d’une bouillie, qui passe bien dans la buse.
  • Utiliser la solution diluée immédiatement.
  • Éviter l’application juste avant une pluie ; risque de lessivage.

Il est indispensable de vérifier, après application, que le badigeon couvre bien toute la surface de façon homogène.

CONDITIONNEMENT

  • 1 kg
  • 3 kg 

COMPOSITION

Fleur de chaux (di-hydroxyde de calcium - chaux éteinte) et adjuvant naturel.

STATUT

Substance de base.

Produit utilisable en agriculture biologique conformément au règlement (CE) n°834/2007 de l’agriculture biologique

9,60 € TTC